Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
tutoriel:comprendre_la_configuration_du_clavier [Le 02/01/2019, 13:39]
sefran Amélioration de l'expression pédagogique
tutoriel:comprendre_la_configuration_du_clavier [Le 03/03/2020, 13:46] (Version actuelle)
sefran Update link
Ligne 36: Ligne 36:
 0x15 0x95</​code>​ 0x15 0x95</​code>​
  
-Lorsque l'​on ​appui **↓** sur la même touche «**A**» (AZERTY), soit B (BÉPO), soit Q (QWERTY), le scancode généré est alors : **0x10**.+Lorsque l'​on ​appuie ​**↓** sur la même touche «**A**» (AZERTY), soit B (BÉPO), soit Q (QWERTY), le scancode généré est alors : **0x10**.
 Lorsque l'on relâche la touche **↑** le scancode généré est alors : **0x90**. ​ Lorsque l'on relâche la touche **↑** le scancode généré est alors : **0x90**. ​
 La séquence de scancode «**0x10 0x90**» correspond alors au caractère A pour l'​Azerty. La séquence de scancode «**0x10 0x90**» correspond alors au caractère A pour l'​Azerty.
  
-Lorsque l'​on ​appui **↓** sur la touche «**Alt Gr**» la séquence de code générée est : **0xe0 0x38**. Lorsque l'on relâche la touche **↑** le scancode généré est alors : **0xe0 0xb8**.+Lorsque l'​on ​appuie ​**↓** sur la touche «**Alt Gr**» la séquence de code générée est : **0xe0 0x38**. Lorsque l'on relâche la touche **↑** le scancode généré est alors : **0xe0 0xb8**.
 La séquence de scancode «**0xe0 0x38 0xe0 0xb8**» correspond alors à une fonction. La séquence de scancode «**0xe0 0x38 0xe0 0xb8**» correspond alors à une fonction.
  
Ligne 95: Ligne 95:
 La configuration de l'​agencement du clavier se fait avec le fichier de configuration du serveur graphique La configuration de l'​agencement du clavier se fait avec le fichier de configuration du serveur graphique
 ===== Configuration de l'​affichage et des actions clavier dans une console de codage ASCII ===== ===== Configuration de l'​affichage et des actions clavier dans une console de codage ASCII =====
-L'​interprétation fait appel à une table de correspondance entre les codes de touches keycodes (qui sont invariantes) et les symboles de touches. Cette table de correspondance,​ qui représente la disposition des caractères sur les touches l'​**agencement du clavier**, se trouve dans le répertoire «**/​usr/​share/​keymaps/​**».+L'​interprétation fait appel à une table de correspondance entre les codes de touches keycodes (qui sont invariantes) et les symboles de touches. Cette table de correspondance,​ qui représente la disposition des caractères sur les touches ​correspondant à l'​**agencement du clavier**, se trouve dans le répertoire «**/​usr/​share/​keymaps/​**».
 Pour charger la table de l'​agencement du clavier il faut utiliser la commande «**loadkeys**». Pour charger la table de l'​agencement du clavier il faut utiliser la commande «**loadkeys**».
  
Ligne 116: Ligne 116:
 <​code>​setfont Uni2-Fixed16</​code>​ <​code>​setfont Uni2-Fixed16</​code>​
 {{ :​tutoriel:​showconsolefont_uni2_fixed16.png?​direct&​600 |}} {{ :​tutoriel:​showconsolefont_uni2_fixed16.png?​direct&​600 |}}
-Où vous pouvez trouver [[https://​www.zap.org.au/​software/​fonts/​console-fonts-distributed/​psftx-ubuntu-17.04/​Uni2-Fixed16.psf.pdf|le jeux complet de la police ici]].+Où vous pouvez trouver [[https://​www.zap.org.au/​projects/​console-fonts-distributed/​psftx-debian-9.4/​Uni2-Fixed16.psf.png|le jeux complet de la police ici]].
  
 ==== Configuration initiale ==== ==== Configuration initiale ====
Ligne 130: Ligne 130:
     100 /​var/​lib/​dpkg/​status     100 /​var/​lib/​dpkg/​status
 </​code>​ </​code>​
 +
 +et si pas installé :
 +<​code> ​ Installé :​ (aucun)
 +  Candidat : 2:1.12-5.1
 + Table de version :
 +     ​2:​1.12-5.1 500
 +        500 http://​fr.archive.ubuntu.com/​ubuntu bionic/​universe amd64 Packages
 +        500 http://​fr.archive.ubuntu.com/​ubuntu bionic/​universe i386 Packages
 +</​code>​
 +
 +S'il n'est pas installé, installez-le :
 +<​code>​sudo apt-get install console-data</​code>​
  
 Paramétrez le terminal pour fonctionner avec un clavier bépo Paramétrez le terminal pour fonctionner avec un clavier bépo
Ligne 139: Ligne 151:
 {{ :​tutoriel:​asus_k93sm_bepo.png?​direct&​600 |}} {{ :​tutoriel:​asus_k93sm_bepo.png?​direct&​600 |}}
  
-Pour générer un caractère au clavier, soit on appuis ​directement sur la touche (Défaut), soit on la compose avec la touche ⇑ {{:​tutoriel:​Keyboard_White_Shift_Alt.png?​direct&​48}},​ soit on la compose avec la touche Alt Gr {{:​tutoriel:​keyboard_white_alt_gr.png?​direct&​48}},​ soit on la compose avec les deux ⇑{{:​tutoriel:​Keyboard_White_Shift_Alt.png?​direct&​48}}+Alt Gr{{:​tutoriel:​keyboard_white_alt_gr.png?​direct&​48}}.+Pour générer un caractère au clavier, soit on appuie ​directement sur la touche (Défaut), soit on la compose avec la touche ⇑ {{:​tutoriel:​Keyboard_White_Shift_Alt.png?​direct&​48}},​ soit on la compose avec la touche Alt Gr {{:​tutoriel:​keyboard_white_alt_gr.png?​direct&​48}},​ soit on la compose avec les deux ⇑{{:​tutoriel:​Keyboard_White_Shift_Alt.png?​direct&​48}}+Alt Gr{{:​tutoriel:​keyboard_white_alt_gr.png?​direct&​48}}.
  
-Par exemple comme on peut le voir avec la touche de **keycode 5**   ​{{:​tutoriel:​bepo_touch_meta_keys.png?​direct&​200}},​ l'​appui direct devrait ​généré ​le caractère **(**, l'​appui simultané de la touche **⇑** avec ensuite la touche doit générer le caractère **4**, l'​appui simultané de la touche **Altr Gr** avec ensuite la touche doit générer le caractère **[**, et enfin l'​appui simultané de **⇑** avec **Alt Gr** puis ensuite avec le caractère doit générer le caractère **≤**.+Par exemple comme on peut le voir avec la touche de **keycode 5**   ​{{:​tutoriel:​bepo_touch_meta_keys.png?​direct&​200}},​ l'​appui direct devrait ​générer ​le caractère **(**, l'​appui simultané de la touche **⇑** avec ensuite la touche doit générer le caractère **4**, l'​appui simultané de la touche **Altr Gr** avec ensuite la touche doit générer le caractère **[**, et enfin l'​appui simultané de **⇑** avec **Alt Gr** puis ensuite avec le caractère doit générer le caractère **≤**.
 === Création d'un fichier clavier de test === === Création d'un fichier clavier de test ===
-Copier ​le fichier dvorack-fr-bepo-utf8.kmap.gz pour travailler avec :+Copiez ​le fichier dvorack-fr-bepo-utf8.kmap.gz pour travailler avec :
 <​code>​zcat /​usr/​share/​keymaps/​i386/​dvorak/​dvorak-fr-bepo-utf8.kmap.gz > ~/​mon-bepo.map</​code>​ <​code>​zcat /​usr/​share/​keymaps/​i386/​dvorak/​dvorak-fr-bepo-utf8.kmap.gz > ~/​mon-bepo.map</​code>​
  
-Basculé ​sur une console tty (Ctlr+Alt+Fx),​ se connecter si nécessaire,​ puis saisissez une fonte de police de terminal compatible comme Uni2-Fixed16:​+Basculez ​sur une console tty (Ctlr+Alt+Fx),​ se connecter si nécessaire,​ puis saisissez une fonte de police de terminal compatible comme Uni2-Fixed16:​
 <​code>​setfont Uni2-Fixed16</​code>​ <​code>​setfont Uni2-Fixed16</​code>​
  
Ligne 425: Ligne 437:
  
 ===== Configuration de l'​affichage et des actions clavier pour le serveur graphique ===== ===== Configuration de l'​affichage et des actions clavier pour le serveur graphique =====
 +==== Voir la configuration du clavier ====
 +<​code>​[user@ASUS-K93SM ~]$ setxkbmap -print -verbose 10</​code>​
 +
 +<​code>​Setting verbose level to 10
 +locale is C
 +Trying to load rules file ./​rules/​evdev...
 +Trying to load rules file /​usr/​share/​X11/​xkb/​rules/​evdev...
 +Success.
 +Applied rules from evdev:
 +rules: ​     evdev
 +model: ​     pc105
 +layout: ​    fr
 +variant: ​   bepo_afnor
 +Trying to build keymap using the following components:
 +keycodes: ​  ​evdev+aliases(azerty)
 +types: ​     complete
 +compat: ​    ​complete
 +symbols: ​   pc+fr(bepo_afnor)+inet(evdev)
 +geometry: ​  ​pc(pc105)
 +xkb_keymap {
 +        xkb_keycodes ​ { include "​evdev+aliases(azerty)"​ };
 +        xkb_types ​    { include "​complete" ​     };
 +        xkb_compat ​   { include "​complete" ​     };
 +        xkb_symbols ​  { include "​pc+fr(bepo_afnor)+inet(evdev)"​ };
 +        xkb_geometry ​ { include "​pc(pc105)" ​    ​};</​code>​
 + 
 +==== Identifier les touches ====
 +
 +<​code>​[user@ASUS-K93SM ~]$ xev | awk -F'[ )]+' '/​^KeyPress/​ { a[NR+2] } NR in a { printf "%-3s %s\n", $5, $8 }'</​code>​
 +
 +Affiche une fenêtre de capture des événements claviers dans l’environnement graphique
 +
 +{{ :​tutoriel:​xorgkeyboardeventtester.png?​nolink&​400 |La fenêtre de capture des événements claviers dans l’environnement graphique}}
 +
 +Et lorsque la fenêtre est active et que l’on tape avec un clavier bépo «bépoè^». Dans le terminal où est exécuté la ligne de commande s’affiche le résultat :
 +<​code>​
 +24  b           
 +25  eacute
 +26  p
 +27  o
 +28  egrave
 +29  dead_circumflex
 +</​code>​
 +==== Principes de la gestion du clavier ====
 +
 Il existe dans Ubuntu une table qui associe les codes de touche à des **noms symboliques** censés aider à repérer la touche sur le clavier. Un exemple de ce type de table de correspondance est [[:​tutoriel:​comment_modifier_un_fichier|visible dans le fichier]] [[file:///​usr/​share/​X11/​xkb/​keycodes/​evdev|/​usr/​share/​X11/​xkb/​keycodes/​evdev]] et dans lequel vous verrez différentes lignes de la forme : Il existe dans Ubuntu une table qui associe les codes de touche à des **noms symboliques** censés aider à repérer la touche sur le clavier. Un exemple de ce type de table de correspondance est [[:​tutoriel:​comment_modifier_un_fichier|visible dans le fichier]] [[file:///​usr/​share/​X11/​xkb/​keycodes/​evdev|/​usr/​share/​X11/​xkb/​keycodes/​evdev]] et dans lequel vous verrez différentes lignes de la forme :
 <​file><​AE01>​ = 10;</​file>​ <​file><​AE01>​ = 10;</​file>​
  • tutoriel/comprendre_la_configuration_du_clavier.1546432796.txt.gz
  • Dernière modification: Le 02/01/2019, 13:39
  • par sefran