Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
asterisk [Le 08/02/2018, 16:37]
L'Africain ancienne révision (Le 28/11/2017, 14:16) restaurée
asterisk [Le 22/01/2019, 11:46] (Version actuelle)
80.12.63.163 [Configuration du Dialplan]
Ligne 1: Ligne 1:
-{{tag>​réseau téléphonie sip voip}}+{{tag>Bionic ​réseau téléphonie sip voip}}
  
  
Ligne 18: Ligne 18:
  
 <​note>​Pour utiliser Asterisk sur un serveur virtuel, cf. [[AsteriskNow]]</​note>​ <​note>​Pour utiliser Asterisk sur un serveur virtuel, cf. [[AsteriskNow]]</​note>​
-===== Présentation ===== 
- 
- 
-<​note>​Testé sous Ubuntu 12.10 Server (autre méthode)</​note>​ 
  
  
 ===== Installation ===== ===== Installation =====
 Tout d'​abord,​ veillez à avoir une distribution à jour :  Tout d'​abord,​ veillez à avoir une distribution à jour : 
-<​code>​sudo apt-get update +<​code>​sudo apt update 
-sudo apt-get upgrade </​code>​+sudo apt upgrade </​code>​
  
 Nous procédons ensuite à l'​[[:​tutoriel:​comment_installer_un_paquet|installation]] des dépendances :  Nous procédons ensuite à l'​[[:​tutoriel:​comment_installer_un_paquet|installation]] des dépendances : 
-<​code>​sudo apt-get install build-essential libxml2-dev libncurses5-dev linux-headers-`uname -r` libsqlite3-dev libssl-dev</​code>​+<​code>​sudo apt install build-essential libxml2-dev libncurses5-dev linux-headers-`uname -r` libsqlite3-dev libssl-dev libedit-dev uuid-dev libjansson-dev</​code>​
  
 On télécharge la dernière version d’Asterisk et on l’installe :  On télécharge la dernière version d’Asterisk et on l’installe : 
 <​code>​mkdir /​usr/​src/​asterisk <​code>​mkdir /​usr/​src/​asterisk
 cd /​usr/​src/​asterisk cd /​usr/​src/​asterisk
-wget http://​downloads.asterisk.org/​pub/​telephony/​asterisk/​asterisk-11-current.tar.gz +wget http://​downloads.asterisk.org/​pub/​telephony/​asterisk/​asterisk-16-current.tar.gz 
-tar -xvzf asterisk-11-current.tar.gz +tar -xvzf asterisk-16-current.tar.gz 
-cd asterisk-11.4.0                          # <--- Modifiez cette ligne en fonction de la version d'​Asterisk +cd asterisk-16.0.1                         # <--- Modifiez cette ligne en fonction de la version d'​Asterisk 
-./configure+./​configure ​--with-jansson-bundled
 make menuselect</​code>​ make menuselect</​code>​
 +
 +Lorsque vous faites le ./​configure,​ il est possible qu'il manque des paquets; dans ce cas, installez la version dev de ce paquet (par exemple, s'il manque le paquet libedit, exécutez la commande sudo apt-get install libedit-dev) puis relancez le ./​configure.
  
 Dans le menu qui s'​affiche,​ allez dans **Core Sound Package** et cochez à l'aide de la touche Espace **CORE-SOUNDS-FR-ULAW**. Quittez en pressant la touche Echap. Dans le menu qui s'​affiche,​ allez dans **Core Sound Package** et cochez à l'aide de la touche Espace **CORE-SOUNDS-FR-ULAW**. Quittez en pressant la touche Echap.
Ligne 61: Ligne 59:
 Lancez la console Asterisk avec la commande suivante :  Lancez la console Asterisk avec la commande suivante : 
  
-<​code>​asterisk -rvvvv</​code>​+<​code>​sudo asterisk -rvvvv</​code>​ 
 + 
 +Si vous avez l'​erreur "​Unable to connect to remote asterisk (does /​var/​run/​asterisk.ctl exist?​)",​ assurez-vous que vous avez bien démarré la console Asterisk en root.
  
 ==== Autre méthode ==== ==== Autre méthode ====
Ligne 187: Ligne 187:
 La seconde ligne : ''​exten => _6XXX,​2,​Hangup()''​ permet de raccrocher si il n’y a pas de réponses au bout des 20 secondes. La seconde ligne : ''​exten => _6XXX,​2,​Hangup()''​ permet de raccrocher si il n’y a pas de réponses au bout des 20 secondes.
  
-$==== Configuration des clients ====+$
  
-Les clients "​logiciels"​ n'ont généralement besoin que de quelques infos : Un nom (qui apparaitra en clair sur le client de destination lors d'un appel) ,  un login et son mot de passe associé, et l'​adresse du serveur VOIP. Leur configuration étant assez simple et disponible sur beaucoup de pages internet, elle ne sera pas détaillée ici. 
  
-En revanche, si on utilise un appareil type combiné téléphonique IP, il y a un peu plus de travail...+**== Configuration des clients ==**
  
-Comme tout périphérique IP, il doit avoir une adresse. Soit le réseau VOIP dispose d'un serveur DHCP, dans ce cas l'​appareil en obtiendra une automatiquement (ces appareils sont par défaut en recherche dhcp), soit il faut lui en donner une avant de le relier au réseau. Cela se fait avec les touches et les menus internes (voir notice du téléphone). 
-Une fois l'​adresse IP connue, ​ l'​entrer dans un navigateur internet pour accéder à l'​interface web. C'est avec qu'on va configurer l'​appareil et surtout l'​enregistrer sur le serveur VOIP. 
  
-Les informations nécessaires sont généralement dans un onglet ou menu "Login" ​ou "​Identity"​. ​ Les plus importantes sont :+Les clients ​"logiciels" ​n'ont généralement besoin que de quelques infos Un nom (qui apparaitra en clair sur le client de destination lors d'un appel) , un login et son mot de passe associé, et l'​adresse du serveur VOIP. Leur configuration étant assez simple et disponible sur beaucoup de pages internet, elle ne sera pas détaillée ici.
  
-  * Le compte ou l'ID de connexion (souvent le numéro du poste pour des raisons de simplicitéqui est défini entre les [ ] dans le users.conf ) +En revanchesi on utilise un appareil type combiné téléphonique IP, il y a un peu plus de travail…
-  * Le mot de passe associé à ce compte (qui est défini dans le users.conf à la ligne "​secret =" +
-  * L'​adresse du serveur VOIP (appelé généralement "​registrar"​) +
-  * Les options de cryptage et encodages des appels, qui doivent être compatibles avec celles du serveur VOIP. Si la sécurité des appels n'est pas critique, autant simplement désactiver ces fonctions.+
  
-Une fois ces infos indiquées, enregistrer l'​appareil sur le serveur VOIP (un bouton d'​enregistrement ou "​register"​ est normalement présent sur l'​interface web).  Si la console Asterisk est ouverte, elle indiquera par un message que le serveur a bien enregistré l'​appareil. S'il y a un soucis, elle indiquera une description du problème (par exemple un mauvais nom d'​utilisateur,​ un cryptage non pris en charge, etc etc). De plus, le numéro du poste s'​affiche alors à l'​écran de l'​appareil.+Comme tout périphérique IP, il doit avoir une adresse. Soit le réseau VOIP dispose d'un serveur DHCP, dans ce cas l'​appareil en obtiendra une automatiquement (ces appareils sont par défaut en recherche dhcp), soit il faut lui en donner une avant de le relier au réseau. Cela se fait avec les touches et les menus internes (voir notice du téléphone). Une fois l'​adresse IP connue, l'​entrer dans un navigateur internet pour accéder à l'​interface web. C'est avec qu'on va configurer l'​appareil et surtout l'​enregistrer sur le serveur VOIP. 
 +Les informations nécessaires sont généralement dans un onglet ou menu "​Login"​ ou "​Identity"​. Les plus importantes sont : 
 + 
 +Le compte ou l'ID de connexion (souvent le numéro du poste pour des raisons de simplicité,​ qui est défini entre les [ ] dans le users.conf ) 
 +Le mot de passe associé à ce compte (qui est défini dans le users.conf à la ligne "​secret =" 
 +L'​adresse du serveur VOIP (appelé généralement "​registrar"​) 
 +Les options de cryptage et encodages des appels, qui doivent être compatibles avec celles du serveur VOIP. Si la sécurité des appels n'est pas critique, autant simplement désactiver ces fonctions. 
 +Une fois ces infos indiquées, enregistrer l'​appareil sur le serveur VOIP (un bouton d'​enregistrement ou "​register"​ est normalement présent sur l'​interface web). Si la console Asterisk est ouverte, elle indiquera par un message que le serveur a bien enregistré l'​appareil. S'il y a un soucis, elle indiquera une description du problème (par exemple un mauvais nom d'​utilisateur,​ un cryptage non pris en charge, etc etc). De plus, le numéro du poste s'​affiche alors à l'​écran de l'​appareil.
  
 Remarque : S'il y a beaucoup de téléphones IP sur le réseau, leur interface permet généralement d'​exporter la configuration pour la dupliquer. Remarque : S'il y a beaucoup de téléphones IP sur le réseau, leur interface permet généralement d'​exporter la configuration pour la dupliquer.
Ligne 209: Ligne 210:
 Ensuite, plus facultatif : Ensuite, plus facultatif :
  
-  * Le nom qui apparaitra sur le téléphone appelé (Displayname en général) +Le nom qui apparaitra sur le téléphone appelé (Displayname en général) 
-  ​* ​Eventuellement une IP d'un proxy ou passerelle si le réseau VIOP interne peut communiquer avec l'​extérieur +Eventuellement une IP d'un proxy ou passerelle si le réseau VIOP interne peut communiquer avec l'​extérieur 
-  ​* ​des sonneries et messages personnalisés,​ etc etc.+des sonneries et messages personnalisés,​ etc etc. 
  
 ===== Liens ===== ===== Liens =====
Ligne 222: Ligne 224:
    * [[http://​people.via.ecp.fr/​~alexis/​asterisk/​|Expérience de déploiements Asterisk dans des entreprises françaises]]    * [[http://​people.via.ecp.fr/​~alexis/​asterisk/​|Expérience de déploiements Asterisk dans des entreprises françaises]]
    * [[http://​denisrosenkranz.com/​tuto-installer-et-configurer-asterisk-sous-debian-6-et-ubuntu/​|Tutoriel sur lequel est basé cette documentation]]    * [[http://​denisrosenkranz.com/​tuto-installer-et-configurer-asterisk-sous-debian-6-et-ubuntu/​|Tutoriel sur lequel est basé cette documentation]]
 +
  • asterisk.1518104279.txt.gz
  • Dernière modification: Le 08/02/2018, 16:37
  • par L'Africain